Carole Hunt

Le blogue officiel de Carole Hunt
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un déplacement stressant

Un déplacement stressant - Carole Hunt

Prendre l’avion avait été très compliqué pour moi, car j’ai très peur dans ces engins volants. J’avais prévu ce voyage depuis longtemps, car ma tante s’était installée dans une région très lointaine de la mienne, et je lui avais assuré que je viendrais la voir quand j’aurais quelques jours de vacances. J’ai donc pris mon billet d’avion vers le mois de mai, et j’ai commencé à faire mes bagages une semaine avant mon départ. Je ne suis pas très bien organisée, habituellement, mais pour cette fois, j’essayais de ne pas faire le nécessaire au dernier moment. J’étais un peu angoissée, et je craignais de ne pas bien réagir une fois que j’aurais embarqué. Ma principale préoccupation était de ne pas regarder par le hublot. De même, je ne laissais pas mon imagination me dicter mes pensées, sous peine d’être paralysée de peur une fois en vol.

En même temps, comme j’avais prévu des travaux avec une compagnie de réparation de toiture Sainte-Julie, j’étais occupée à d’autres tâches, ce qui me distrayait de mes pensées négatives. Alice m’a recommandé un hypnotiseur, pour que je puisse avoir une séance avec lui avant mon départ. Je reconnais qu’il m’a certainement aidée à me débloquer. Pour être détendue, j’avais téléchargé des morceaux de musique conçus pour la méditation. Avec toute cette préparation, j’avais l’impression d’avoir tout prévu et que je pourrais, en toute sérénité, m’envoler. Je suis assez persévérante, et j’apprécie de relever des défis et de me dépasser. C’était une occasion unique pour ne plus être angoissée lors de mes déplacements en avion. Ces efforts ont été payants, et j’ai pu aller chez ma tante sans être inquiète, ce qui était une vraie performance pour moi.

Lorsque j’ai vu le village où elle s’était installée, les champs et les bois qui l’entouraient et sa maison, si charmante, qu’on la croirait sortie d’un conte de fées, j’ai été contente d’avoir pris sur moi et d’avoir affronté ma peur. Ce que je voyais était encore plus beau que tout ce que j’avais pu imaginer. L’atmosphère campagnarde et le soleil m’ont accompagnée pendant tout mon séjour. Les moments que j’ai passés, les lumières au coucher du soleil, les promenades dans la nature, tout est resté gravé dans ma mémoire. Ces vacances ont été si agréables que je souhaite retourner dans cet endroit merveilleux. J’ai déjà prévu mes prochaines vacances chez ma tante, et je reprendrai l’avion, puisqu’il n’y pas d’autre moyen pour aller la voir.

 

The author:

author

Après l'obtention en 1998 d'un DEC en Arts et technologie des médias, Carole Hunt suit quelques cours en création littéraire a l'Université du Québec à Montréal, avant de se lancer dans le monde du web. Elle publie couramment en tant que chroniqueuse, auteure, blogueuse dans les différentes haute sphères du web 2.0 .